le savant-esthète

 "une doctrine qui parvient a realiser
une vaste synthèse produit sur le théo-
ricien une impression de beauté et l’in-
clineà croirequ’elle renferme une grande
part de verité "               l. de  broglie
 
 
 
la force de l’evidence
 
 
 
 une verite scientifique s’impose comme une
  oeuvre d’art par la force de son evidence ou
 par sa necessite interne.une part important du
plaisir ressenti devant un tableau,une sculpture
un poème ,une pièce musicale…vient du fait qu’il
ou elle s’impose a nous a une sorte d’evidence
et de necessite .l’oeuvre existe telle qu’elle est et
ne pourrait changer sans perdre.il semble que
telle ligne,telle tache coloree ,tel reflet ,tel mot
ou tel geste est necessaire a son harmonie,qui
cesserait des qu’on le modifierait. plus cette
necessite est  ressentie ,plus l’oeuvre est reussie.
il en va probablement de meme d’une theorie
scientifique, d’une demonstration,d’un
algorithme.certes,l’evidence qui fait que
la connaissance s’impose avec force a nous
n’est une garantie de verite,et de l’histoire des
sciences est pleine d’evidences trompeuses.
cependant ,qui nous empecherait de ressentir,
avant que l’exercise de l’analyse et de travail
de la preuve aient accompli leur tache critique,
cette necessite qui s’impose a notre sensibilite,
ce qui ,au sens etymologique du terme,
fait la valeur esthètique des savoirs
il est probable-puisque parler d’esthètique,
c’est parler de ce qui saisi par les sens-que
la geometrie,qui s’adresse a la vue,est la
discipline ou cette evidenceet cette necessite sont
le plus manifestes.il y a plus dedeux mille ans
(euclide) ,la methode axiomatique a su les
condenser en quelqes enonces fondamentaux.
les formes epurees de la figure s’imposent a
nous avant que la raison en ait regle les rapports.
la demonstration heritera sa beaute ou
son elègancede cette primitive evidence
comme dans les cas d’inegalte des triangles:
notre vue superpose deux figures
avant meme que nous puissionsjustfier cette
superposition par l’ordre des raisons.
d’ou l’acharnementde toute science a tenter de
se couler dans une expression geometrique,
comme si ,plus que la preuve de ses enonces,
elle devait y trouver la beaute de ses
theories.certaines dissiplines telle la mecanique
rationnelle ont su,au moyen de la figure
et du dessin, habiller leur pouvoir explicatif
et leur force predative par la necessaire evidence
de la geometrie…             gchazal@u_bourgogne.fr
 
 
 
Publicités
Cet article a été publié dans paroles de savants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour le savant-esthète

  1. philippe dit :

    cette page est dediee a philippe daniel,qui connait un rayon dans ce domaine,car rien n’est perdu chez lui,tout se cree et se transforme,aller faire un tour a la foire aux citations(diaporama),ensuite si vous n’avez rien compris ,il vous fera rentrer a coup de marteau sur son site"tout ce qui n’a pas ete donne est considere comme perdu,(c’est sr la droite site et blog)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s