girodet…,un artiste…subversif…ou le guernica du 19 ieme siecle

girodet…
 
 
 
un artiste subversif…
 
 
 
   il fut le peintre de la transgression
 
 
 
de l’ambiguite…
 
 
 
du paradoxe…
 
 
 
loin des enseignements de david,son maitre.
 
 
 
anne louis girodet de roussy-trioson ( 1767-1824 )
 
 
 
s’amusait a surprendre ,a bousculer,a deranger  ses contemporains
pas etonnant que sylvain bellenger songe depuis dix ans a lui consacrer une grande retrospective.c’est chose faite au louvre "girodet  est assez bizarre,sexy et rebelle pour plaire au public du 21 ieme siecle,note le commissaire.a l’exception de son
celebrissime  portrait de chateaubriand et d’atala au tombeau,son oeuvre est restee meconnue."pourquoi ? les modes sont faites par ceux qui dirigent la culture?"ceux -la memes qui ont tente de bailonner l’artiste de son vivant.un exemple caracteristique de cet esprit indomptable ?la revolte du caire (1810), une commande directe de napoleon pour glorifier l’epoque la plus sanglante de la campagne en egypte.
la toile monumentale montre l’armee française massacrer toute une population en pleine nuit .le bilan a l’epoque est tres lourd 300.000 tues .en faisant immortaliser cet acte de brutalite repressive ,napoleon veut asseoir son autorite apres un serieux revers en espagne .girodet qui n’a jamais pose le pied sur les bords du nil,engage les malmelouks qui ont suivi bonaparte sur le terrain ,les habille avec sa propre collection de costumes orientaux ,aux couleurs vives . le resultat est a la hauteur de la reputation du peintre ,qui prend parti de l’opprime:la sympathie du public va immediatement a un jeune bey agonisant dans les bras d’un maure nu.visages grimaçants de douleur,tetes coupees, hemoglobine :vivant denon ,le premier directeur du louvre s"exclame alors " girodet a ete emporte par sa fougue et son talent ."  scandale.
 
le tableau destine a devenir un outil de propagande ,se revele inutilisable.sauf du point de vue du marchandising:le motif du bey mourant sera imprime sur la toile de jouy et placardes sur les objets "il nous avait habitues a une douceur un peu plus etheree,affirme sylvain bellenger.mais là girodet a fait preuve de frenesie et de violence :la revolte du caire ,c’est le guernica du 19ieme siecle ! "
on trouve quantite de pieces aussi stupefiantes (dont le tres erotique sommeil d’endymion)tout au long d’un parcours "place sous le signe de la contemplation ".
" j’ai selectionne une centaine d’oeuvres seulement une par salle .avec un banc devant .pour que les visiteurs prennent leur temps  et ne sortent pas du musee ,comme souvent c’est souvent aujourd’hui avec un mal de tete."
 
 

 

CIMG2835CIMG2884CIMG2834
CIMG2837
 
ps : inutile de vous dire que la rencontre avec sylvain a ete une decouverte de cet art  et de son contexte de l’epoque et aussi une culture  sur girodet  .qui nous a fait entrevoir une demarche personnelle sur le personnage en tant que conservateur du musee qui  lui est dedie en france et aussi d’avoir ose le defendre sur le sol americain.victime de son succes au usa,c’est sur cet initiative qu’il est revenu en tant qu’exposant temporaire au musee du louvre,gardez les yeux ouverts doit etre notre leitmotiv sur ce site
a bientot…
   et merci …
a sylvain bellenger…
Publicités
Cet article a été publié dans beaux-arts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour girodet…,un artiste…subversif…ou le guernica du 19 ieme siecle

  1. STEPHANE dit :

    GIRODET,je connais trés bien.

  2. juliemcb dit :

    IL est étonnant parfois comme la vie fait bien les choses.
    Je venais de visiter ton site la veille car il était en lien sur les sites mis à jour. Je l’ai gardé en favori pour avoir plaisir à l’explorer davantage.En effet, les ecrits sembles très instructifs et je suis aujourd’hui en soif de connaissance et d’echange et mes domaines d’interets sont divers. Il me semble ici y trouver quelques themes qui les rejoignent. 
    Pour ma part, cela fait des mois que je n’ai pas réactualiser mon blog. Et si mes écrits trahissait un mal être, il est vrai que cela etait bon signe de l’extérioriser
     Aujourd’hui j’ai fait un long travail intérieur. Désormais je suis libéré et je vais m’attaché à l’exposer dans mon blog pour faire échos peut être à des égarés et leur dire ainsi qu’il faut toujours garder espoir, continuer l’exploration de ce monde et de soi pour se réveler et ainsi redonner de la place aux autres.
    Ce mal être ma quitté. J’ai découvert bien des choses et je sais que je ne sais pas tout. J’avance en vivant avec bonheur chaque jour. Demain appartient à demain. Hier n’est plus aujourd’hui. Savoir vivre l’instant avec delectation, gouter la vie simplement libere des angoisses.
    Je te remercie pour ton message qui m’a fait plaisir. Je suis heureuse de savoir que mon travail artistique puisse plaire à des inconnus. J’ai fait de nouvelles toiles et j’ai envie de continuer, et de donner ainsi de la poesie, du plaisir, de l’evasion, de l’espoir…De suciter des reflexions qui vont aider le spectateur à explorer son monde interieur, à s’y sentir bien et aussi à s’ouvrir sur des dimensions que le rationnel ne peux expliquer et qui donne à la vie toute son essence.
    a bientot.
    Bonne continuation.
    Cordialement.
     
    Julie
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s