la communaute paroissiale de faulx…etait…reunie…pour accompagner marthe…7mars 2006

lorsque j’ai appris la nouvelle en octobre le debut de la maladie dont marthe subissait…,j(etais un peu plus encore conscient de sa presence etant donne le nombre de fois que je penetrais dans cette maison de retraite qui a bien change depuis lorsque  j’y syuis rentre pour la premiere fois c’etait un 11 janvier 1991 que je raconterais plus tard .c’est la communaute de l’eglise st pierre qui a bien voulu m’aider pour la derniere fois.une ceremonie tres simple,puisqu’il n’y avait pas de pretre pour officier peu importe,le but etait que marthe s’en aille en paix.une petite veillee a ete organisee a ce depart,quelques chants pour la circonstance.ensuite un petit discours a ete prononce dont voici l’extrait:
 
 
 
nous sommes venus cet apres midi accompagner marthe dans son dernier voyage.elle etait nee en yougoslavie( a cabar exactement ).et en 1930 elle s’installe en france avec ses parents.c’est en 1944 que nait son fils philippe.apres le deces de ses parents en 1947la famille eclate et elle est separee de son fils de son frere et de ses trois soeurs.elle vient alors chez nous dans ce qu’on appelait alors l’hospice.cette maison devenue la sienne depuis 60 ans .beaucoup dans notre village se souviendront de sa silhouette de plus en plus courbee,quand elle traversait avec courage notre commune pour se rendre a l’epicerie pour acheter quelques friandises.marthe  avait du accepter avec courage les souffrances morales et physiques que la vie lui avait infligees .cette deviation de la colonne vertebrale n’etait pas sans provoquer des douleurs et un certain traumatisme moral.elle ne se plaignait jamais .elle se contentait de joies tres simples comme les sucreries qu’elle appreciait tant a l’huere du gouter .elle aimait aussi bien s’habiller et soignait surtout son apparence
je pense que l’on peut dire sans se tromper que ce fut une grande joie pour elle d’avoir retrouve son cher fils,apres une si longue separation.ce fut un bonheur totalement inespere.il y a peu de temps elle a du etre soigne a plusieurs reprises au  CHU de nancy brabois ou elle a sejournee a plusieurs reprises..
mais c’est tout naturellement chez elle a faulx qu’elle s’est eteinte entouree de soins devoues et eclaires du personnel des quatres saisons .
nous allons accompagner marthe par nos prieres et nous voudrions dire a son fils toute notre sympathie.
 
 
 
il n’y a rien a ajouter sur ce resume d’une vie ,sinon remercier la communaute chretienne de faulx,poyur leur gentillesse ,leur foi ,et leur devouement pour partager ensemble le chagrin d’une vie entiere…au revoir marthe a bientot …au fil de l’eau …rassure toi .je garde les yeux ouverts.paix a ton ame
Publicités
Cet article a été publié dans generation,famille,institutions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s