la force du desir,retour aux origines,au coeur du reacteur…

l’histoire de la nature du desir balance entre les explications ethologiques,anthropologiqueset phylogenetiqueset les hypotheses psychologiques et psychanalitiques.dans les deux cas,cependant l’origine du desirdoit etre recherchee dans le passe
 
 
 
les gorilles et nous
 
 
 
chez les animaux,la disponibilite erotique obeit a des rituels precis,d’autant plus univoques et rigides que l’on decsend de l’echelle biologique.chez l’homme en revanche,le message sexuel suit un code elastiqueet multiple qui n’est toujours pas facile a detecter.la marge d’incertitude est donc importante dans le decodage du desir comme dans la communication erotique.en effet ,il n’y a pas seulement des signaux chimiques,lies a l’odorat par exemple,mais des vecteurs de differents types:en un mot ,un regard un geste,mais aussi une intonation ,une posturedu corpds peuvent avoir une signification erotique .en outre les differences individuelles a l’interieur de l’espece sont grandes .ainsi certains ne sont attentifs a leur propre desir;d’autres se mefient du desir,qu’ils voient comme une dangereuse tentation;d’autres encore plus naifs,finissent par croire a des desirs qui n’existent que dans leur imagination
 
 
 
la reference a nos ancetres a quate ou a deux pattes revet outre atlantique une grande importance.suivant la tendancede ce pays de tout classifier sans crainte du ridicule,les chercheurs du groupe human own ont identifies chez les gorilles sept etapes de seduction qui vaudraient egalement notre espece
 
 
 
 
 
 
au coeur du reacteur
 
 
 

1. le regard.il faut regarder son partenaire  potentiel droit dans les yeux,puis detourner le regarden penchant la teted’abord sur le cote et ensuite a l’arriere.c’est ce que font les gorilles femelles lors d’une cour extrement efficace durant laquelle elles repetent plusieurs fois ce coup d’oeil ,ce detachement et cette torsiondu cou .avec l’espoir de finirla soiree par une etreinte plutot qu’avec un torticolis…

 

 

 

2.fixer les yeux.plus question ,comme autrefois ,de garder les yeux baisses avec pudeur ,ou d’avoir le regard trop hautain ou trop penetrant :les gorilles fixent l’autre intensement pendant deux a qutre secondes -il semble que ce soit ce laps de temps optimalpour se faire remarquer sans trop s’imposer.

 

 

 

3.battre des cils.cet automatisme de poupee barbie a pour fonction de confirmer ce que fait suscite par l’autre

 

 

 

4.renverser la tete .montrer son coup est apparement un signe non seulement de desir ,mais celui de l’acceptation,parce que ce geste met en evidence les veines jugulaires partie vulnerable du corps .le message est donc" tu ne me fais pas peur;qui plus est tu m’attires".

 

 

 

5.branler du chef.secouer sa chevelure,en faisant eventuellement semblant de se recoiffer,devrait detourner tout gorille ou tout homme de n’importe quel autre evenement,aussi interessant soit il.

 

 

 

6.se maquiller.une fois que l’on a suscite l’interet de l’autre,un trait de rouge a levres,mme si d’un air distrait,est un signal erotiqueclair.bien entendu les gorilles femelles ne se maquillent pas,mais elles presentent un rougissement de certaines parties de leur corps et en particulier de leurs organes genitaux.appel au sexe evident.

 

 

 

7.lever le bras.lever le bras avec grace,en montrerla face interne,avec sa peauplus claire et plus sensible,est un autre message d’attirance,de confiance (surtoutne pas y voir un signe d’hostlite ou de defense)

 

 

 

nous nous bornerions-nous donc a " singer "le comportement seducteur des gorilles ?peut etre pour elargir et enrichir cette these trop animaliste voir ce poete turc qui ecrit

 

 

 

que fait elle maintenant

maintenant,en ce moment

est elle chez elle?dans la rue?

autravail?debout ?etendue?

peut etre leve-t-elle le bras

 

 

 

mon amour

 

 

 

comment ce mouvement fait apparaitre

son poignet blanc et rond

 

ps: ne vous inquietez si auloin je vous fais signe de la main,comprenez le c’est en toute amitie que je le fais pour vous

amicalement…a…bientot…

 

 

 

a bientot…

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Santé et bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour la force du desir,retour aux origines,au coeur du reacteur…

  1. gr1_2_kfé_gr1_2_foly dit :

    çà m’a fait sourire même si  je trouve la comparaison trop gentille , chez les humains le désir est plus "chaud"  il a du "évolué  come tout le reste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s