les couleurs de l’amitie:ils se croisent…devant la cathedrale de rouen,peint par monet

cezanne
 
 
 
et
 
 
 
 
pissarro
 
 
 
 
les couleurs
 
de
 
l’amitie
 
 
a passer leurs journees a se ballader les deux barbus deviennent complices,leur art arrivant a maturite ."ils ont tous deux une mere creole etleurs neuf ans d’ecartsont aussi revolutionnaire l’un que l’autre.leur entente est palpabledans les lettres qu’ils adressent a leurs proches.
cezanne emprunte un tableau a pissarro,louveciennes pour le copier.autant la version de pissarro panoramique ,non sans une certaine austerite le moindre detail,autantcelle de cezanneest solaire et depouillee."il me paraissait judicieux,pour aider le visiteur,d’accrocher les oeuvres par paires.la comparaisonn’en est plus qu’evidente".comme monet et sisley sont attires par l’eau.pissarro et cezanne s’attachent a croquer la campgne,apres quelques portraits croises et natures mortes ,chemins,sous bois,routes montantes,cotes,ponts,lieux emblematiques(la maison du docteur gachet):beaucoup de verts dans ces compositions ou le temps semble suspendu.
en 1861,la rencontre avec le peintre suisse dans son atelier se reveleradeterminante pour cezanne.jusque 40ans je vecu  en boheme ,j’ai perdu ma vie.ce n’est que plus tard,quand j’ai connu pissarro,infatigable,acharne,que le gout du travail m’est venu."pissarro pressent que son suiveur,"tout a fait deconcertant",ne tardera pas a s’emanciper."des que vous cherchez des moutons a cinq pattes,je crois que cezanne pourra vous satisfaire,car il a des etudes forts etranges et vue d’une façon unique
quelques annees plus tard il repart dans le sud de la france.un eloignement ,pas une brouille,puisque pissarro continued’encourager celui qu’il considerecomme "le temperamentle plus etonnant"de son epoque.ils se croisenten 1895 devant la galerie,devant les cathedrales de monet.pissarro meurt en 1906.un choc pour cezannequi ne le survivra que de trois ans.
dans le cadre du centenairede la mort de cezanne(1839-1903),son ami camille pissarro(1839-1903) .le pere de l’art moderne connut sa periode impressionniste lorsqu’oil sejourna dans l’oise aupres de son aine .sur ces deux decenies d’echanges ,ce dernier declara/cezanne a subi mon influencea pontoise " et moi la sienne.mais chacun gardait la seule chose qui compte:sa sensation" tout etait dit.
 
 
 
ps: la ville de rouen organise tous les ans pendant la periode touristique ,une retroprojection  nocturne sur l’edifice meme qu’est la cathedrale de rouen,vu par des images numerisees,c’est beau a voir,un diaporama vous attends,alors n’hesitez pas…gardez les yeux ouverts en cette occasion…a bientot…a…bientot…a…bientot…bye…bye
 
Publicités
Cet article a été publié dans beaux-arts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour les couleurs de l’amitie:ils se croisent…devant la cathedrale de rouen,peint par monet

  1. Christophe dit :

    Bonsoir
    Merci pour le com laissé sur le blog qui ressemble au mien…
    Un plagieur qui n’apprécie pas ma démarche à copié je ne sais comment mon blog pour aller laisser des coms sur des sites amis afin d’essayer de briser la chaine de solidarité qui était en trian de se créer…
    Au plaisir de te retrouver sur le le "bon" blog.
    Bone nuit
    Christophe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s