retournes toi… et… regardes… d’ou tu viens,…le temps des hauts fourneaux en lorraine

l’histoire d’une dynastie a travers la destinee de quatre generations de panaud ,metallos de pere en fils.le "cri"recoupe presque un siecle et demi d’histoire en lorraine .depuis fin 19ieme siecle juqu’aux fermetures recentes des hauts fourneaux.les dures conditions de travailet de viede ces ouvriers de la metallurgie explicitent le choix du titre .ce cri est,comme le prononce un representant syndicala l’occasion des obseques d’un metallo tombe et disparu dans l’acier en fusion celui "d’une souffrance ,d’une mutilation ou d’une blessure".belle fresque sociale ouvriere ,le "cri"remplit une utile fonctionde memoire .il rappelle que,dans un monde virtuel,la realite n’estque le resultat provisoirede combats et de luttes.un proverbe africainque site l’auteuren justifie la realisation:

 
 
 
 
"si tu ne sais plus ou tu vas,retourne s toi et regarde s d’ou tu viens"
Publicités
Cet article a été publié dans le monde du travail. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour retournes toi… et… regardes… d’ou tu viens,…le temps des hauts fourneaux en lorraine

  1. Sophie dit :

    beau blog
     
    Merci
     
    Séb…. un Lorrain !!

  2. gerard dit :

        Trés prenant ton récit. je me rappel il y à 30 ans, je travaillais à SACILOR SIDELOR à Mézière les Metzs à l’entretien des ponts   
       roulants, toutes les sécuritées étaient enlevées pour pouvoir travailler plus vite. Le but de notre Sociétée était de remettre
       tout en place. Sous un autre pont, 3 ouvriers attendaient le métal en fusion pour le diriger vers les filières, soudain le pontonier
       faisant une érreure de maneuvre le CALDO déverssa une partie de métal en fusion sur les gas en dessous je vis alors un homme
       prendre sa louche avec un grand manche, la plonger dans ce métal liquide, en sortir 3 boules et reprendre son travail comme
       si rien ne s’était passé. Horrifié par la scène que je venais d’assisté, je descendais de mon pont et allais voir cet homme
       pour lui demender ce que signifié ces trois boules, il me rétorqua sans s’arreter c’est pour les veuves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s