pesanteur de l’histoire…une double dimension

o homme,regarde-toi,
tu as en toi
le ciel et la terre
hildegarde de bingen
j’ajouterais…
tu peux avoir …
aussi…
le monde …
contre toi…
 
 
 
a une epoque ou la necessité du dire correspond à une perpétuelle démangeaison,au point que les pans des murs des villes perdent leur nudité au profit des graffiti ,il peut sembler aberrant de parler du silencieux du desert .
cependant aucun terme ne saurait exercer une plus grande séduction.evocateur d’étendue ,d’immensité, d’une vasteté depourvue de limites,il retient malgré tout l’attention.quel est celui qui, dans la pollution des villes,ne nourrit pas le secret ,une nostalgie de calme et de silence.?meme chez l’homme agité ,retenu par des soucis d’affaires ,d’argent ,de réussite,il se présente toujours un instant propice au reve en faveur du retrait,de la distance al’égard du mond ambiant dans lequel il se meut .
mobilité et nomadisme d’esprit ,je vous en ai parlé,non…"gardez les yeux ouverts"dans votre coeur et dans votre esprit.
en dehors du constant bavardage animant l’homme moderne ,il convientaussi de mentionner son agitation .il est pris dans une bourrasque,un tourbillon,telle une feuille morte dans un vent automnal.une diffence entre l’homme d’hier et d’aujourd’hui,consiste dans cette distinction:l’homme d’hier n’était pas pressé-l’homme d’aujourd’hui n’a jamais le temps.
il est le prisonnier du faire ,la marionnette secouée par des ficelles mouvantes et mobiles de sa propre vie(parfois).
l’homme modernesouvent incapable de supporter le poids de son autonomie,d’assumer so processus d’individuation ( son miroir,en quelque sorte )épprouve un besoin de s’agglutiner.on lui en donne le gout .l’état le prend en charge,devenu en numéro,grace a la "sécu" le domestique,tezl un animal sauvage pourvu d’un collier et d’une laisse.une sorte de spa de vie.il perd de ce fait ses instincts les plus surs qui lui permettaient de faire face  et de vivre naturellement.dés qu’il se trouve seul ,il se sent menacé.alors il brise la solitude en regardant la télé ou la radio.ce fond sonore le tranquillise.
pour rompre a la solitudeaq’il récuse ,l’homme s’inscrit dans des groupes ,ce qui permet de se sentir exister grace à des echanges avec autui .les religions ne lui donnant plus cette sécurité spirituelle à laquelle il s’était habitué,le voici constamment menacé par la névrose ;a cette névrose ,il croit pourtant y échapper,par la violence,l’agressivité et la démesure.ce que l’on pourrait appeler les RDR (réactions,disproportionnées ,répetitives )
tel est le lot de l’homme appartenant a l’omnitude,qu’on pourrait qualifier dece terme en usage:le" tout venant ".
un tel homme risque de ne plus avoir conscience de sa propre dimension (son miroir )
"gardez les yeux ouverts " en est un leitmotiv permanent.
en répondant surtout aux désirs de l’homme exterieur -toujours vorace et jamais rassasié-il étouffe en lui l’homme intérieur et peut ,ne plus percevoir sa voix.
en quelque sorte,l’homme vide la source divine de son contenu.on pourrait dire encore qu’il en fait dévier le cours.c’est pourquoi il lui arrive d’en nier la réalité,en se réduisant a devenir seulement une éxistence sans cesse menacée et promise à la mort.il est donc normal de le voir uniquement préoccupé par son éxtériorité et refuser le vie véritable dont il a perdu le gout et le sens initial.
 
 
 
a bientot…
 
Publicités
Cet article a été publié dans Santé et bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour pesanteur de l’histoire…une double dimension

  1. Ying dit :

    Merci pour votre commandaire, c’est sympa. La langue n’est pas une barrière, je suis heureuse que vous aimez les photos de mon Blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s