la loire…favorites…ou…sauvage

la loire…

 
 
 
la loire dont on a tant vanté les charmes et les caprices se conjugue au féminin…rien d’etonnant donc a ce que les femmes  y aient tenu bonne place.epouses et favorites royales ,bougeaises et saintes ,intellectuelles ou intriguantes,elles ont contribué a la grande et a la petite histoire de sa vallée ,l’on pourrait y trcer un abécédaire sur ses touchantes ,admirables ou étonnantes,incontournables ou dicrétes ,le portrait de quelques unes ds les rubriques "reines" ,favorites,"saintes",exilées ,un exellent dico ,au meme titre que les ecrivains ou je reviendrai de temps en temps ,un qui me plait c’est bien ronsard et il en fait partie.
revenons en a cette loire au caractére si sauvage,le seul de france.
seules quelques barquesde pecheurs,paisiblement immobiles,pas si sur que cela ,peut etre en hiver,mais des qu’arrive monsieur le printemps,la loire jette cette voile bleu ou rose selon le temps ,elle se fait un peu cameleon…c’est selon son caractére.demandé au captain de la luce.ou aux locataires de la sauterelle de mauves.
a cette vision ,on a du mal a imaginer que ce fleuve ait été fréquenté pendant des siecles de toute la france.
dés l’occupation romaine ,la loire a servi de moyen de communication.de genabum (orléans)qui etait le marché  central des carnutes,partaient des cargaisons de blé,de bestiausx ou de bois destnées aux entrepots generaux  de la marine romaine  installé a portus namnetum(nantes).
le développement du trafic ligérien oblogea les mariniers a s’organiser.une premiere corporation se constitua au 13ieme siécles baptisée" communauté des marchands fréquantant la riviére de loyre et autres fleuves descendant en icelle",elle s’attachait a tout  a tout ce qui pouvait toucher la circulation sur le fleuve.a ce titre elle veillait a son bon entretien.extrément puissante,forte et riche -rien de ce qui se passait sur cet affuent n’ecappaient aux différents péages-cette corporation fut relayée au 13 s ,puis au 18IEME s par les intendants  royaux qui laissérent ,malgré les pétitions des commerçants,laissérent la loire s’ensabler.la révolution ,puis l’arrivée du train mirent un terme definitif a ces pb de naviguabilité.
 
 
 
 
 
a tres bientot…
 
 
 
ps;il existe plusieurs diaporama a ce sujet ,je vous invite a y jeter un regard…bon voyage
 
a cette vision
Publicités
Cet article a été publié dans nature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour la loire…favorites…ou…sauvage

  1. Fab dit :

    Merci pour ce petit parcours sur l’historique de la Loire !  J’avoue trouver un charme aux cours d’eau, c’est celui de la communication, des histoires de commerce et de tout ce qu’il a entraîné.  Personnellement j’ai surtout appris les histoires des cours d’eau du Nord de la France, Belgique… qui ont été aussi des lieux d’échanges très riche sur le plan culturel et commercial ! 
    Kim

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s