« …l’eau c’est la vie … »st éxupéry…DE L’EAU…de l’air


Cascd ter
envoyé par rodinscot

les eaux douces

 
 
 
vives …ou…dormantes…
 
 
 
les eaux continentales sont indispensables…
 
 
a la vie…
 
 
 
or leur stok n’est pas inépuisable…
 
 
 
"l’eau c’est la vie…"
 
 
 
on ne le répétera jamais assez…
 
 
arretez de boire et de cracher malencontreusement cette eau…
 
 
 
pourtant considérée comme…propre
 
 
 
sans elle, nulle existence ne serait possible..or l’eau douce est une denrée rare;elle ne représents que 3 ° de la masse d’eau totale comprise dans la biospére .si l’on en retranche les glaciers et les eaux inutrilisables en géneral ,seuls restent 850.000 kmcubes dispàonibles pour l’homme.
ce cubage  vital est constitué par les fleuves ,les riviéres et les torrents.récemment nous avons fait un tour dans cette riviére sarthoise.le mans ,st céneri ,st léonard…ect…pas plus tard qu’aujourd’hui c’est du coté de mortain que nous avons posé nos jalons ;pas loin de la sée et de la sélune..;a quelques encablures  du mont st michel…voilà une belle histoire…celle de l’eau…surtout celle que nous buvons.ayant visite ces lacs et ses etangs,les nappes préatiques .ces ressources, d’ailleurs fort intégralement réparties,ne sont pas inépuisables,la civilisation industrielle est une utilisatrice exigeante et souvent insouciante de l’avenir;la pollution des eaux continentalzes est une réalité.
les eaux douces abritent une faune et une flore spécifiques,fonciérement différentes de celles des eaux salées,les mammiféres y cotoient reptiles,les insectes et les poissons,lentes ou rapides,tumulmtueuses ou dormantes,elles figurent au nombre des richesses naturelles que l’humanité à tout interet a protéger.
dans l’eau comme ailleurs,la lumiére est indispensable au plein épanouissement de la vie;
facteur déterminant pour la flore comme pour la flore,la température subit dans les eaux dormantes des modifications importantes en fonction de la saison et de l’heure de la journée;c’est a quatre degré que leau présente justement son maximum de densité.
aussi nombreuses que précieuses les matiéres minérales infuencent le développement du plancton .certaines entrent dans la composition du squelette du poisson.
de taille intermédiaire entre les marais et les lacs,les etangs sont caracterises par une profondeur moyenne et des ceintures végétales bien définies..en france,notre beau pays,le massif central joue le role du chateau d’eau.plusieurs lacs,des fleuves et des riviéres,des zones de marais(en diminution) se repartissent dans tous le pays ,par exemple c’est la premiére riviére qui a été depollué en france,mais déjà dans le nord pas de calais manquerai d’eau potable;le lac de grand lieu pas loin de cette loire sauvage au sud de nantes.plus de 4000hctares des centaines d’éspécesvégétales:le lac de grandlieuest l’un des plus intéressant sde notre pays la france,loin de malte de tout ça.en vieillissant,il tend vers les marais;son niveau variefortement en fonction des crues de la loire;
l’écoulement de l’eau se traduit par un courant dont la vitesse conditionne la présence de certaines éspeces animales plutot que d’autres;on retrouve,dans les eaux courantes,la distinction du faciés lotique constitués par les eaux vives,agitéeset du faciés lentique,constitué par les eaux calmes,abritées par exemple derriére un bloc de pierre  ou un rocher au milieu d’un torrent ,ou au large d’une courbe importante d’un fleuve.le saumon franchissant une chute d’eau a contre-courant .né dans un torrenten eau douce,le saumon le descend ,va vivreen peine mer a plusieurs milliers de km ,puis revient adulte vers ces lieux de reproduction aprés avoir remonté le courant.ainsi les cascades dans les vosges.que de bons souvenirs dans ces lacs de retournemer ,de longemer et bien sur de gerardmer,combien de bain de pieds pris en peine montagne aprés une longue marche,cet oxigéne de l’eau leur permettant de s’abriterdans les parties calmes des poissons "nobles"teiies que la truite;
avant d’etre mise en bouteilles,nos eaux minérales séjournent dans un milieu fait d’obscurité,d’humidité et de froid persistant ,presque désertique,presque,car des etres vivants ont su s"adapter,fut -ce au prix de modifications importantes de leur organisme.
ainsi s’achéve cette ecriture limpide ,concernant notre eau,je dirai presque ,le premier aliment de base de notre alimentation…
buvez là savoureusement…
sans trop la cracher dans notre nature…
 
 
 
a bientot…
 
 
 
avec toute la fraicheur qu’est la mienne…
sans pour autant vous donner ma bénédiction…amen
 
 
…philippe
 
 
 
ps:voici une vidéo que vous pouvez regarder dans son milieu ambiant avec les bruits et les chants qui l’accompagnent…ceci a mortain du coté de la cascade…verifiez bien si ce ne sont pas vos robinets qui fuient…rien ne vous empeche de prendre un bain de pieds chez vous …a plus
Publicités
Cet article a été publié dans nature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s