rando…qui m’aime me suive…a cloche pied

liesville un  bravo et un grand merci pour l’equipe de rédaction  des marais…du cotentin…manche…en normandie

rodinscot

 

laissez couler…

et vous fermez bien vos robinets…

on ne sait jamais…

 

 

 

 

  
bonne trempette…hihihihi…!!!!!!

Voici, sans vous fatiguer… sans douleurs aux pieds… quelques photos accompagnées de commentaires de ce qui est je crois, un des plus joli cadeau qu’offre Dame Nature au Cotentin  SES MARAIS.

Aujourd’hui mercredi 23 Janvier 2008, Marie-Danielle (heureusement liesville Saint Bernard était là pour l’aider à terminer ce parcours pénible pour elle et dont je parlerai plus bas) et son ami Philippe sont avec nous, tous deux pour la première fois, quatre camarades-voisins de Cécile nous ont rejoints également et à tous nous souhaitons la bienvenue. Danielle n’est pas là, Bernard est venu avec son frère et Lulu va nous manquer, Michèle est partie en vacances, Monique & Jean sont également en congés, Thérèse toujours au bout du monde, Yvette bientôt prête à galopper.

liesville

Nous nous garons dans le petit port de Carquebut. Nous sommes situés sur la Côte Est à quelques kilomètres de Sainte-Mère-Eglise.

Nous arrivons devant une sorte de lac immense, peu profond et sombre. Il a plut beaucoup ces jours-ci et c’est tant mieux car les marais sans eaux… ne seraient pas des marais, oups !

liesville 

Le ciel est bas, très bas, il fait frais et à cette période de l’année c’est plutôt normal mais si nous pouvions avoir un rayon de soleil ça serait l’idéal, mais il ne faut pas compter dessus.

liesville

Nous partons sur cette route qui coupe le marais en deux tout simplement, il arrive quelquefois lors de très fortes pluies ou de marées à forts coefficients que la route soit innondée. L’endroit est surprenant, il vaut vraiment la visite. Nous sommes entourés d’eau et ça n’est ni un lac ni la mer, quoique les deux se mêlent ici. Il y a en effet la Douve, cette rivière qui alimente les marais et que nous avons longée plus d’une fois lors de bien jolies randonnées.

liesville

Au loin nous apercevons le village de

liesville 

liesville

Gelés ? non, allons allons pour une fois que je suis devant vous, je me régale !

liesville

l’église Saint Martin, petite et fièrement exposée à tous vents telle une citadelle protégeant les âmes qui lui ont été confiées.

liesville

la vue du petit cimetière est magnifique

liesville

juste là en face, on ne verra pas le château de l’Isle-Marie. Gérard me prête ses jumelles afin de le "capter" liesville

Pourtant il y est bien, soigneusement camouflé dans un bouquet d’arbres (même en hiver, un bouquet d’arbres dénudés ne laisse que bien peu de chance d’apercevoir quelque chose derrière)  les "pieds pratiquement dans l’eau"… un jour peut-être irai-je le voir ce château dont je ne vois jamais que l’ombre !

liesville

Nous nous posons quelques instants, certains auraient dit que c’est du temps de perdu car la route est longue et d’autres comme moi profitons de chaque instant et de chaque parcelle de paysage à "imprimer" dans nos mémoires.

liesville

Ici l’on pêche en saison liesville

ce petit bar doit-être bien sympa au printemps

             liesville                liesville

Pendant que Marie-Danielle se fait des petits souvenirs, une très jolie et gracieuse cavalière passe près de nous, son superbe cheval avance au pas dans la rue principale du village.
.
liesville
.
et nous continuons notre chemin
.
liesville
.
pour arriver dans ce hameau aux jolies maisons elles-aussi aux pieds du marais.
.
liesville
.
pas un rayon de soleil ! il n’arrive pas à passer cette barrière compacte de nuages gris
liesville
nous entendons le chant de quelques oiseaux… ne sachant les reconnaître on passe vite à autre chose, dommage ! certains de nous sont loin devant maintenant.
.
liesville
.
arrêt amusant ou l’on mitraille gaiement des "instantanés" mouvementés et caquetants
.
liesville
.
ne sont-ils pas magnifiques ?
.
liesville
.
voilà une idée de recyclage pour nos bidons de plastiques devenus des jardinières
.
liesville
.
On pourrait presque dire que ce lieu a été créé pour les peintres
liesville
.
liesville
.
Une vieille maison retapée, des fossiles et une propriétaire très agréable avec qui nous parlons un moment et qui s’étonne un peu de l’intérêt que nous montrons à photographier son mur, merci Madame d’être venue à notre encontre.
.
liesville
.
nous commençons à voir des fleurs, enfin !
.
liesville
.
on nous regarde passer sans mot dire !
.
liesville
.
   Les pervenches, primevères et ajoncs, voici enfin de la couleur dans ce paysage grisâtre
.
LIESVILLE
.
Il est temps de repartir car nous… perdons du temps !
.
LIESVILLE
.
On nous attend, car le parcours n’est pas terminé d’autant que Gérard a proposé de prendre un sentier de retour qui nous rallongera quelque peu au lieu de prendre notre route départementale prévue pour rejoindre notre point de départ. Marie-Danielle commence à souffrir, son pied droit est échauffé et la douleur est vive, Bernard très gentiment ne la lachera pas.
.
.
LIESVILLE     
Une ferme-auberge où nous allons lire le menu, mais non ! à lire ces bonnes choses on a déjà perdu le bienfait de notre marche ! et juste à côté il y a une chèvrerie, mais nous n’avons pas vu de biquettes aux alentours !
 .
LIESVILLE
.
Nous passons devant une vieille ferme bonne à retapper
.
LIESVILLE
.
où des carcasses de vieux outils finissent leur vie paisiblement
.
LIESVILLE
.
nous marchons d’un bon pas, surtout devant… je ne vois personne, et pourtant il doit y avoir du monde normalement !
.
liesville
.
Nous allons maintenant nous éloigner des marais pour reprendre le sentier proposé par Gérard
.
liesville
.
nous allons effectivement nous rallonger mais le chemin est beaucoup plus beau
.
liesville
.
Pour Marie-Danielle c’est quand même trop dure et à partir de là pour elle ça va être l’enfer
.
Liesville
.
nous croisons des cavaliers souriants… ils sont assis eux !
.
liesville
.
on retrouve encore au loin les marais
.
liesville
.
tout le monde nous a largué et nous continuons, il se fait tard et pendant que j’essaie de récupérer quelques précieux mètres je laisse derrière moi Bernard et Philippe qui s’occupent de Marie-Danielle H.S. Bernard finira par lui prêter ses semelles afin de l’aider à terminer le parcours.
.
liesville
.
Je me retrouve seule, personne devant… depuis longtemps ! personne derrière… ou loin derrière.
.
liesville
.
Un petit chemin bien sombre, on approche des habitations
.
Liesville
.
Qu’il est beau, pas le temps de te parler mon vieux. Nicole arrive avec Gérard, ils décident d’aller au parking en marchant plus vite pour venir au secours de Marie-Danielle qui va mieux maintenant qu’elle a des bonnes semelles aux pieds.
.
Liesville
.
Voici l’église du village
.
liesville
.
en face, une magnifique porte, il est Liesville et nous avons encore 5 à 10 mn de parcours
.
Enfin nous arrivons, les camarades-voisins de Cécile sont partis et nous prenons quand même le temps de changer de chaussures. Nicole nous ramène à la maison, tout le monde à l’air très fatigué, nous avons fait entre 14 et 15 Kms. Lors du repérage j’avais pris une photo à peu près à la même heure, la luminosité est proche de ce qu’elle était ce jour là et c’était si beau comme aujourd’hui à cette heure ci
.
liesville
.
Ah ! avant de partir, je veux juste dire
t’inquiète Louloute… liesville c’est pas grave qu’y-en-a-qui-suivent-pas…même si l’groupe est coupé !!! y’a pa’d’gravité, on arrive quand on peu, c’est tout !
liesville

et toi, Marie-Danielle… fais nous un beau sourire !

DURE, DURE, DURE RANDO…

liesville

DE NOUS AVOIR SUIVI

à ++++++ au moins MERCREDI si tout va bien !

 

Un mot à part…message personnel mais pas vraiment

pour Philippe, j’ai vous ai trouvé sur le net… j’ai galèré un peu et beaucoup… mais quand même, je vous ai trouvé !

liesville

 votre adresse devrait-être plus simple, à moins qu’elle ne soit étudiée pour… Voyez comme les relations ne sont pas si faciles car je n’arrive pas à vous laisser de message sur votre blog. Il est vraiment bien et je veux pourtant vous le dire. Je fais un lien si vous le voulez bien

liesville

 Je vous souhaite une bonne et agréable route sur le net et ailleurs !

à quand vous voudrez tous les deux, sur les chemins du Cotentin. Merci de votre présence à tous les deux parmi nous pour cette rando un peu, et même ce jour-là justement et hélas,  très difficile mais si belle… finalement. A la fin lorsqu’on arrive crevés et vidés, quand même on trouve qu’elle était chouette.

 Je vous souhaite aussi beaucoup de succès dans vos concerts. Viendrez-vous jusqu’à ce message ??

ICI, je veux saluer d’abord Nicole

 et les copains parce qu’ils ont assuré ! c’était pas simple cette fois-ci. Quant à moi, je veux me féliciter d’avoir bien avancé même si j’ai eu un sacré moment de solitude.

BISOUS A TOUS A MERCREDI PROCHAIN

 

 

http://sc1.sclive.net/13.0.1376.0207/Web/Parts/PhotoAlbum/script/slideshow.swf
Windows Live Spaces 

Locations saisonnières

Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir La Côte Ouest du Cotentin en Basse-Normandie dans un cadre agréable et reposant

A votre disposition, 2 pavillons (5 et 10 personnes)

accès direct à la plage, vue sur mer

http://pagesperso-orange.fr/lesliseronsdesdunes/

Location vacances Abritel

 

 

Trackback URL: http://www.rendez-vous-blog.com/trackback.php?id=13214

Calendrier
«

Janvier 2008

»

Di

Lu

Ma

Me

Je

Ve

Sa

 

 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

 

 
Recherche
RÉCemment …
PUBLICITÉ
CatÉGories
Archives
Liens
Syndiquer
 

Advertisements
Cet article a été publié dans Santé & bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s