ce peuple migrateur…le saviez vous…? ces oiseaux

La migration

"Le peuple migrateur", film de Jacques Perrin, nous a fait voyager de l’arctique à l’antarctique, illustrant avec lyrisme l’exploit de ces petits animaux parcourant des kilomètres à chaque automne et printemps, suivant une route et un instinct sans faille. A la fois fascinés et interrogateurs, on se demande ce qui les poussent, comment ils se repèrent, choisissent et mémorisent leur itinéraire…

 

CIMG3176     oie     Copie_de_SSL23901  DSCN0054  DSCN0013  DSCN0073

Pour en savoir plus sur la migration des oiseaux en France :
La France à tire-d’aile comprendre et observer les migrations d’oiseaux. De Philippe J. Dubois et Elise Rousseau aux éditions delachaux et niestlé, Paris, 2005.

L’automne et le printemps sont les périodes des grandes migrations. C’est à ce moment que les observations sont les plus fascinantes de part le nombre d’oiseaux et la variété des espèces. Les oiseaux vont prendre leur nouveaux quartiers, pour des raisons climatiques mais surtout pour trouver de la nourriture plus abondante et se reproduire.CIMG3105 Copie_de_SSL23868    oisx   DSCN0017  DSCN0047     DSCN0007nDSCN0052    Image 006  

Cliquez pour agrandir

Selon leurs capacités certains vont longer les terres lorsque d’autres vont traverser les mers sans s’arrêter. Pour préparer leur voyage, ils font des réserves de nourriture qu’ils épuiseront durant leur long voyage. Certains doublent même leur poids !

Pour se repérer dans l’espace et atteindre leur lieu de séjour, les oiseaux s’orientent le jour à l’aide du soleil (ils sont sensibles aux rayons ultra-violet) et la nuit grâce aux étoiles. D’autres encore sont sensibles au champs magnétique de la Terre. En cas de doute, il leur reste encore la possibilité du "pilotage à vue". Ils sont en effet capables de mémoriser des repères topographiques tels que les cours d’eau, les vallées et cols, et même des grands édifices !

CIMG3093   DSCN0046  DSCN0060  DSCN0059  DSCN0066  DSCN0070

Certains oiseaux migrent davantage le jour, d’autres la nuit. Les oiseaux savent profiter de conditions climatiques avantageuses pour économiser leur forces. C’est ainsi qu’en fonction des prévisions météorologiques on est désormais capable de prévoir et anticiper les départs d’oiseaux…

CIMG3123    DSCN0071DSCN0045  IMG00155  DSCN0072  DSCN0067   Image 003 

a bientôt…

rodinscot…

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans nature. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s