ce courage du bon sens…CSG…ce capital humain…que l’on dit…juste…et pourtant

la paupérisation avérée des familles avec enfants   en  partie de la CSG
cette cotisation rtionnelle aux revenus,ne tient pas compte des ménages
 
 
DSCN0133DSCN0160
 
 
voilà une bonne nouvelle…
 
 
aprés impôts et ransferts,un premier enfant dans un couple se traduit par une baisse de niveau de l’ordre de 13% a 6% pour chacun des enfants
9%  pour un couple avec un ou deux enfants
13% t rois enfants
si l’on s’interesse aux 350.000familles trés nombreuses ,on constate  que leur taux de pauvreté aprés tranferts sociaux et fisaux reste de l’ordre de 35%!
ces familles sont pourtant nécessares au remplkacement des générations .les familles avec enfants représentent 34% des ménages  et 5 de la population ,mais percoivent moins de 43% des revenus nets disponibles du pays ,aprés impots  transferts
a contrario ,les 35% de ménages actifs qui n’ont pas ou plus d’enfants forment 25%de la population  et bénéficient de 33% des revenus  nets.constituant  des ménages et un cinquiéme de la population,les pluspercoivent le quart du revenu disponible
 
DSCN0134DSCN0212
 
donc la réforme de 2007 a renforcé  la paupérisation relatibve des familles avec enfants.
 
 
 
la foire de lssay…en direct…ici la manche
 
cette paupérisation des familles  avec enfants provient en partie de la csg qui ne tient pas compte de la taillenage et de sa capacité contributive comme nous y invite le préambule de la constitution .
dés lors que la csg renprésente plus de 130% sur le revenu
qi dit mieux elle ne peut plus être considéré comme une cotisation qui serait proportionnelle aux revenus
 
mais faut-il_ payer à ces derniéres  le fait de prendre en charge une partie de l’investissement humain nécéssaire  pour assurer le financement  des solidarités intergénérationnelles?
 
la gauche qui devait fusionner csg et impôt suer le revenu est muette sur le sujet.
 
c’est inscrit dan’histoire sociale de la france…
 
DSCN0135DSCN0162
 
le niveau de vie des familles intéresse peu les candidats à la proportionnelle:celles avec enfants sont minoritaires ,et les familles nombreuses encore plus de 7% des ménages.il ne faut surtout pas annoncer des mesures que les deux tiers des ménages,soit une majorité de l’éléctorat ,pourraient mal prendre.
 
DSCN0211DSCN0223
 
le bons sens ne suffit  pas à forcer le courage de nos candidats.
il en irait autrement si les enfants si les enfnts avaient un droit b de vote par leur s parents
 
2005 090CIMG1703
 
 
ne l’oublions pas c’étaieznt en 2007
 
Photos-0060
 
 
a bienôt
 
 
 
rodinscot…
Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s