ces déférlantes…ce bouche à oreille …de nos écriture et de nos lectures

ces déferlantes…ce bouche à oreille .de nos lectures.de nos écritures
 
SSL26087
 
 
pour avoir séjourné a plusieurs reprises…
 
SSL26068
 
 
 
ce bout de terre ..
 
 
qu’est le cap de la hague…tant décrié et méconnu
 
SSL26095
 
 
la trame se déroule a l’autre bout de la france,ce bout du monde ,pas tout à fait puisque cela se passe sur les terres singuliéres de la hague.
" c’est merveilleux il se passe quelque chose autour d’un livre…"
la routine de passer sur les rempatsde st malô et autres rochers de perros-guirec…là ou il y a énormémént de monde.c’est comme un coup de foudre…
"c’est une rencontre amoureuse qui vous boulverse sans vous éxpliquer ,pourquoi ce genre de chose vous arrive et existe dans la vie"
 
SSL26073
 
 
claude dit "mon pére ne me lit pas"
 
" j’ai envie d’écrire sur cette terre ,le livre je l’ai imaginé en marchant le long des falaises
ecrire dans la solitudes "les déferlantes" cet institutrice du sud ecrivant sur le nord.
" ces vagues qui vous cognent,comme dans la vie…"
racontons,une jeune ornithologue,qui compte les oiseaux à l’extrême pointe du cotentin …
 
c’est elle?
 
c’est vous?
 
SSL26080SSL26083
 
c’est peut être…rodinscot…pourquoi pas
de toute façon " gardez les yeux ouverts…"en bleu…hihihi
 
 
 
cette femme étrangére,un "horsain" comme on dit dans le pays,rencontre d’une dizaine de personnages généreux ,rugueux comme le pays,des hommes et des femmes de vérités et de mensonges balayés par les embruns
un homme lambert dant les parents ont péri en mer,luili tenanciére d’un bar,la vie d’un gardien de phare,nan que l’ont dit a moitié folle;
 
tous es gens qui viennent se laisser enfermés,desilence à gratter,des rencontres secrétes
" le gardien de phare qui aime trop les oiseaux…"
vous êtes dans le régistre de jacques prévert ,la hague sert de fil rouge au roman.ça y est le décor est planté.
on a tous des secrets dit-elle
je mets sans doute dit claude le doigt sur tous les non-ditssur nos silences qui pésent lourds.les lecteurs que je rencontre me parlent souvent de leurs secrets,terrienne elle savoure un amour pour les livres
" mes parents sont des gens de peu"
 
il n’y a pas de livre a la ferme familiale
 
quand on rentrait à la maison ,il fallait s’occuper des animaux
j’ai découvert ,ado,la lecture grâce  a la bibliothéque
 
à l’ecole primaire j’étais mauvaise éléve
 
" je n’avais pa de mémoire " avec cela elle vous écris cinq livres
 
SSL26037SSL26041
 
 
 
cett déferlantes en écriture arrive au bon moment ;le temps d’une claque sur un rocher
et vl’an…cette bise mouillée vous rappelle a votre enfance;
"l’écriture vient bien avec le premier café ;vious tombez sur les mots justes.?.." explique l’écrivain
je peux passer des heures sur une page,,j’aime que tout soit lisse,presque parfait…
l’écriture c’est un long tête à tête avec soui-même ;
je ne parle jamais de mes histoires
 
"c’est dur de parler…
 
…alors qu’écrire me ravit"
 
 
SSL26034SSL26059
 
 
 
ses déferlantes sont toujours là…jusqu’a briser sa dicrétion
une façon de se mettre en accord avec soi même de par sa nature si bien racontée
ce cotentin ,cette hague qui vous veut que du bien
 
 
 
ax éditions du rouergue claude gallay
 
 
tout en "gardez les yeux ouverts"
aprés cette déferlante ,celle ci amicale
 
 
a bientôt
 
 
rodinscot…
SSL26192SSL26196
Publicités
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s