la fraternité…au zéntith…ce congrés…de 2008

  La Fraternité a son Zénith

"La Fraternité a son Zénith, voilà le nom donné à notre grand Concert qui se tiendra dans trois jours, à Paris.

Une France fraternelle ! Ce ne sont pas des mots étranges, décalés, ce sont des mots au contraire d’une urgente, d’une brûlante actualité.

      
Je ne l’ose dire
envoyé par rodinscot
 

Nous serons là pour faire revivre ces mots de Michelet saluant la première France fraternelle, celle des débuts de la Révolution : « Ce mariage de la France avec la France… Cet immense élan de concorde. »

Dans l’Espoir de Malraux, ce grand roman sur la guerre d’Espagne, en 1936, il y a cette très belle scène.
Un vieil ouvrier espagnol est à l’hôpital, blessé, après un combat. Son jeune chef vient lui rendre visite et il veut savoir, pourquoi, à son âge, il s’est engagé dans cette guerre civile. Et le vieil ouvrier espagnol lui répond : « Je ne veux pas qu’on me dédaigne… Ils ont compris quand même quelque chose, les Français avec leur connerie d’inscription sur les mairies : le contraire de l’humiliation, ce n’est pas l’égalité. Le contraire d’être vexé, c’est la fraternité. »

« Je ne veux pas qu’on me dédaigne »… Aujourd’hui, dans un tout autre contexte, c’est la même réponse que pourraient faire les salariés de Gandrange, de Renault, d’Arena. C’est la même réponse que pourraient faire les cadres pressurés comme les caissières sous payées.

La fraternité, c’est vouloir mettre l’humain au cœur de l’organisation de la société.
Mais la fraternité, c’est dès aujourd’hui combattre ensemble, parce qu’on ne gagne jamais tout seul, parce qu’on gagne toujours beaucoup plus collectivement. Et on y gagne d’abord l’estime et le respect de soi et des autres.

C’est dans cet esprit que nous avons rassemblé des artistes engagés, qui nous font l’honneur de nous accompagner tout au long de la soirée et qui évoqueront tous ces enjeux de fraternité et de lutte collective.

Trust, le groupe de rock qui s’est rendu célèbre dans les années 1980 avec Anti-social, jouera aussi son nouveau titre, Toujours parmi nous, sur les sans-terre et les sans-droits. Avec 1000 cœurs debout, Cali chantera la liberté et la force du combat collectif. Le jeune chanteur d’origine algérienne, Ridan, rappellera l’importance de l’écologie et de la lutte pour la sauvegarde de notre planète grâce à sa jolie chanson, Objectif Terre. Hervé Vilard, qu’on ne présente plus, sera là aussi. Les comédiens du Théâtre du Soleil, d’Ariane Mnouchkine, joueront une petite pièce ironique, mise en scène par Hélène Cinque, sur notre avenir de citoyens fichés et sur-fichés.

Et ce sont encore bien d’autres surprises qui vous attendent samedi, au Zénith, lors de notre grand Concert de la Fraternité.

Nous vous en dirons un peu plus demain.

Venez nombreux !

L’équipe de Ségolène Royal "

http://www.desirsdavenir.org/segolene-royal/les-actualite…

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour la fraternité…au zéntith…ce congrés…de 2008

  1. nadi dit :

    je n’irai pas (d’ailleurs c’est trop tard!)au zénith , quoi que les mots liberté, fraternité , et bien sûr égalité fassent partie mon vocabulaire quotidien ! cela signifie parfois , ramer à contre courant , et comme dit un proverbe africain : "qui pagaie à contre courant fait rigoler les crocodiles !
    bien amicalement , nadi_

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s