aux portes des glaciers…cette peur…qui menace ses globtrotters des mers

ces loups de mer ..
 
 
 
 
aux portes des glaciers…
 
la vendée…sa mogette et la mer…
 
sans oublier son …puy du fou…aux…épesses
 
c’est en partant du département de la mer
qu’a eu lieu ce grand départ…
 
 
mais ou donc courent-ils
avec cette  peur au ventre
 
 
 rodinscot…toujours sur le pont…aussi
 
rodinscot
 
frison roche
disait déjà…
 
 
 
" la montagne à partir du moment ou vous n’avez plus peur,vous étes en danger de mort "
 
 
 
armand boissiéres
 
 
" la vraie peur ,comme du loup-garou ,on pense aux mers du sud,magiques par leur solitude "
souligne t’il
" c’est pour ça que je suis,existe d’aller tout seul là.,dans la peur je vois des lumiéres uniques,ressent des sueurs froides d’émotions,ainsi que la grandeur des océans
 
 
" mais c’est la peur de rater qui est la plus grande…"
 
je pense a gérard d’abboville…cette course en solitaire…
dés les premieres secondes…la fatique…l’anguoisse,se nourrir…que de tracas
quel était l’emploi du temps ,d’une journée ,d’une nuit…?
 
 
" la peur est une forme de respect de la mer…"
 
 
 
a ce moment là,est ce que tu es en danger?
"…je pense plutôt  que tu es en harmonie avec les éléments  et le bateau…"
 
 
"la peur je la conçois comme une forme de respect…pour la mr …et…sa force ;
je pense que c’est cela qui donne le sens marin …"
parfois …je sens que je vais avoir peur,mais je n’ai pas peur de ça…
 
 
 
 
 
"celui qui dit n’avoir jamais peur ,il est soit un menteur ou inconscient…"
 
 
michel desjoyaux…ce globtrotters des terres et celui des mers
 
 
avoir peur ,oui,mais souvent d’une peur rétrospéctive,celui d’être passé a côté du pire,d’y avoir échappé…
 
 
la peur rend l’animal agressif
 
 
c’est une bonne méthode pour perdre ses moyens dans la gestion d’une situation délicate…
comme dit son beau pére;
 
 
"…science sans conscience n’est que ruine de l’âme
 
 
conscience sans science n’est qu’un petit mot grossier…"
 
 
 
un autre pourfandeur des glaces…
" je ne parlerais pas des peurs,mais plutôt de l’anguoisse ,d’apprehension,la peur tétanise,tandis que l’anguoisse n’empéche pas d’avancer;dans les mers du sud,méme situation du nmauvais moment ;
il faut  être réactif,attentif…
 
 
tu ne peux pas laisser  la peur t’envahir…
 
 
 
la vie est un combat et un service…
 
 
au cours de mon existence ,j’ai eu a faire a des navigateurs pas tout a fait comme les autres…
 
 
 
c’est a eux que je dédie cette page,au fil de l’eau…
 
 
 
je les cite…ici  …
 
 
 
Damien pilote de la luce sur cette loire sauvage,ce chasseur d’images et de cette belle nature
 
 
papillon,spécialiste de maquettes ,habile de ses mains,porte le pompon sur le lac léman,ensemble nous avons navigué sur un bras mort du rhin du côté de speyer,nous avons navigué et montés des ponts ensemble
qui ne connaît pas le pont bailey,que de souvenirs
le dernier en date,jean du côté d’aubervilliers,qui a navigué sur les canaux de france et de navarre…
 ce marinier qui a passé toute sa vie professionnelle sur l’eau…
rodinscot,lui même sur des flotteurs ,M4T6,le…1901 une ancienne embarquation du génie,ces fameux ponts sur le rhin
sans oublierb cette machine bizarre  qui se trouvait au polygone
"la bénotto…"
une machine a vous faire des trous dans le sol
il n’était pas recommandé de mettre son pied en dessous
que de souvenirs sur l’eau…
sans parler ,de mon groupe avironnais  du pays de caen…avec qui nous passons de trés bons moments;
 
 
 
nous ramons et nous pensons aussi …
comme ses navigateurs en solitaire…
 
 
mon premier contact réel avec l’eau a été à l’âge de mes 12 ans
bien sûr je me suis lavé avant
dans une piscine  au fond du jardin au centre de guénange
il ne fallait pas montrer sa peur…
nous plongions dans deux métres d’eau sans savoir nager…
il fallait bien épater les copains…
  "A  pas peur…",c’était la régle de la collectivité.
 
 
il est bon de parler de ce qui est plus prêt de notre existence…
une façon aussi de ne pas avoir peur…
cet équilibre de nos vies respectives
 
 
car partir…avec ces  géants de l’eau…c’est rêver un peu
même la peur aux dents…
 
 
bon vent,belle mer…la nature et la liberté leur appartient…au fil de l’eau
 
 
A NOUS …EGALEMENT
 
 
 
à bientôt
 
 
rodinscot…
 
 
 
 
 
 
 
la peur existe.elle
aux portes des glaciers…?
 
à bientôt
 
HPIM1818 
 
ainsi s’achéve un parcours sans faute…
et aussi sans eau…
vous ai-je mouillé…hihihi,
 
 
 
rodinscot…
Publicités
Cet article a été publié dans Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s