un peu d’histoire…c ‘est quoi la ste barbe

Un peu d’histoire… Qui est Sainte-Barbe ?

Barbe serait née vers l’an 219, à Nicomédie (aujourd’hui Izmut, en Turquie). Son père, Dioscore, personnage

cruel, choisit de l’enfermer dans une forteresse inaccessible afin de la protéger du christianisme,

car lui-même était de culte païen. Cependant, elle réussit à faire s’introduire un prêtre chrétien déguisé

en médecin, qui la baptise.

Afin d’affirmer son choix, elle perce dans sa tour une troisième fenêtre, afin de représenter la

Sainte-Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Furieux, Dioscore met le feu à la tour. Elle réussit à fuir.

Il réussit à la rattraper et l’amène devant le tribunal de Marcien, gouverneur romain de la province. Accusée

d’être chrétienne, elle refuse de renier sa religion monothéiste. Elle est condamnée à être flagellée

et fut jetée en prison. Le lendemain, elle apparaît guérie de ses plaies. Elle affirme avoir été sujette à une

intervention divine. Marcien, pour punir de ce qu’il pense être des mensonges, lui inflige de terribles

souffrances. Puis, sentence particulièrement cruelle envers une jeune vierge, elle est chassée dans les

rues de la ville, dénudée, à coups de fouet. Elle invoque alors son Dieu en lui demandant de couvrir son

corps, et est exaucée. Furieux, Marcien la condamne à avoir la tête tranchée. Dioscore demande à être

lui-même le bourreau de sa fille.

 
a chacun son jardin…secret
 
 
 
 

Avant la sentence, Barbe prie et remercie Dieu d’être honorée du martyre. Elle est décapitée par son

père le 4 décembre 235. Ce dernier est alors frappé mortellement par la foudre, et son corps est réduit

en cendres.

 

Voici pourquoi Sainte-Barbe est associée à la puissance de feu. Si plus d’une quinzaine de

professions l’on choisie pour sainte patronne (les pétroliers, les couvreurs, les charpentiers,

les mathématiciens…), elle est avant tout protectrice des métiers en rapport avec

les flammes et les éclairs, utilisant la poudre ou les explosifs : les mineurs de fond, les

artilleurs, les armuriers, les pompiers, les forgerons et bien entendu, les soldats du

génie.

 

yes…we CA(e)N-capitale de l’art…phaloria VII…à…ROTS

a bientôt…rodinsc’…art

 

Publicités
Cet article a été publié dans Organisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s