le sport en trois points…ces tirs au but…où la méritocratie en question

 
 
 
 
Analyse :

Pourquoi l’Equipe de France est-t-elle devenue ce monstre de compétition ? La première réponse ne tient qu’en trois mots : centres de formation.

Pour bien comprendre l’évolution du football de notre pays, il faut remonter (à Abraham, peut-être pas tout de même, c’est un peu loin) au début des années 60. Après avoir connu la glorieuse Génération des Kopa, Jonquet et consort, la France n’a pas su, ou plutôt n’a pas pû préparer la succession. Un homme de l’ombre constata des inquiétants disfonctionnements concernant le football tricolore. Cet homme s’appelait Georges Boulogne. Il nota que nos joueurs étaient en retard aux niveaux physique, technique et tactique. Président de la fédération, il obligea les clubs français à se doter de centres de formation. Il fut épaulé par un de ses fidèles serviteurs, un certain Fernand Sastre (hé oui, le coprésident du comité d’organisation de la Coupe du Monde 98). Georges Boulogne avait fait bouger les choses dans notre football. Certains le haïrent pour cela. Les premiers résultats de sa politique allaient donner au football français la Génération Platini avec les Titres de Champion d’Europe et Olympique en 1984. Certes, la France traversa des crises (Chypre en 1988 et Bulgarie en 1993) mais les fondations de la Maison France étaient solides. Les résultats suivants sont connus (Mondial 98 – Euro 2000). Et ce n’est certainement pas fini.

Pour tout cela, à vous Monsieur Boulogne ainsi qu’à vos fidèles collaborateurs, un grand merci !

 Photo F.F.F.

La seconde réponse vient de l’arrêt Bosman qui a ouvert les frontières à nos footballeurs au milieu des années 90. Ces derniers se sont exportés vers les grands clubs européens (Italie, Allemagne, Angleterre, Espagne). De cet exode massif, les français se sont aguerris au contact de ces (très) exigeants championnats. Les conséquences furent un appauvrissement de nos clubs au niveau des Coupes d’Europe des Clubs mais aussi un enrichissement énorme au niveau de l’expérience accumulée par les joueurs de l’Equipe de France.

En bref, les clubs se sont fait piller mais le football français rend la monnaie de la pièce (avec les intérêts…) au niveau international avec Les Bleus !

 

Enfin, la troisième réponse réside dans les résultats obtenus par les clubs dans les années 90. Ces derniers butaient sur la marche des demi-finales (une mauvaise habitude). Eh bien, Monaco (C2 92), Bordeaux (C3 96), l’OM (C1 91), PSG (C2 97) atteignirent cette fois la finale avant de conclure brillamment par l’OM en C1 en 1993 et le PSG en C2 en 1996. La locomotive Olympique de Marseille fit beaucoup pour décomplexer définitivement le football français. Gagner la légendaire Coupe d’Europe des Clubs Champions fit prendre conscience aux derniers sceptiques que le footballeur français était armé pour affronter les meilleurs joueurs de la planète. La génération Deschamps venait d’être mise sur orbite et allait truster les titres avec les grands clubs européens (Juve, Real, Bayern, Parme, Arsenal,…) puis en Equipe de France. La suite, vous la connaissez.

 a bientôt

ps.il arrive maintenant que le rugby professionnel fasse au même titre que celui du foot ,avec ses travers.il y aura toujours des dérives quoiqu’il arrive;

une chose est sûre ,surtout en sport…le sport amateur a ses dérives également de se prendre pour des professionnels alors qu’ils n’en n’ont pas la capacité,méfions nous des imitations.restons vigilant a ce niveau,des exemples nous montrent que cela peut glisser sur des comportements mals appropriés.soyons modestes,occupons nous de l’essentiel,qui celui du noyau familial.cela coûte trop cher de s’éparpiller tout azimut sans rien contrôler.a bon entendeur ,salut.

rodinscot qui lui a tablé sur plusieurs situations du monde sportif…

l’amateur que je suis a toujours et le restera dans les proportions qui sont les siennes,sans pour cela me faire oublier ce goût du sport.

que ce soit natation,aviron ,volley,marche nordik…pour le foot et le rugby je serais trés méfiant,car rentre en jeu ce vedétariat qui modifie le comportement humain de l’individu avec cette méritocratie qu’est l’argent.haro sur ce phénoméne de cette société.

le sport m’a rendu pleins de satisfactions et je ne veux pas en rester là

BrAvO  pour l’équipe de france

 

rodinscot

 
Publicités
Cet article a été publié dans Santé et bien-être. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s