allons enfants de la patrie…et …de la double nationnalité

 
 
 
 
 
 
              O°0O°0O°O°°0O°°O0
le tigre
 
 
 
 
 Sortent des bruits, des voix mélancoliques,
L’âme attendrie en ses rêves se perd,
Et, s’égarant de penser en penser,
Comme les flots de murmure en murmure,
Elle se mêle à toute la nature :
Avec les vents, dans le fond des déserts,

Elle gémit le long des bois sauvages
 
 
 
 
    V I E U X   M A I S   A C T U E L S   D E M O N S

 

 

 

                                                 Quelqu’un a dit; “l’Histoire est le récit des événements tels que l’on aurait voulu qu’ils se passent”. Ceci n’a rien de péjoratif pour la plupart des Historiens qui, en leur âme et conscience, compte des données accumulées, font un remarquable et indispensable travail de Mémoire.

                                      Cependant, au fil des temps, le gigantesque café du commerce que constitue l’opinion publique poursuit son travail de fourmi et tire des conclusions parfois à l’emporte-pièce.

                                       Heureusement, il y a ceux qui ont compris que les Guerres ne sont jamais faites par ceux qui les décident mais par des malheureux, mobilisés ou endoctrinés, envoyés au casse-pipe.

Parmi ceux-ci, on peut citer d’authentiques résistants français de la première heure qui ont adopté, en connaissance de cause, des « enfants de boches » abandonnés au nom du meurtrier qu’en dira-t’on.

Il y a ceux qui cherchent à comprendre ce qui s’est malheureusement passé en ayant l’utopie de croire que l’on pourra empêcher que cela ne se reproduise.                       

                                         Cœurs sans frontières, dès sa création, s’est fixé un objectif très simple, regrouper non pas les « enfants de boches » mais les enfants des guerres.

En effet, de tous les conflits qui endeuillent au quotidien notre planète, naissent des enfants de l’amour, fruits de parents n’appartenant pas au même camp.

Combien sommes-nous, produits des guerres ? Il est impossible d’en donner ne fût-ce qu’une estimation mondiale. Les lois, non écrites, des tabous sont un efficace éteignoir !

Comment ? vous avez dit « Office mondial des enfants des guerres » vous rêvez !

 

 

le parachutage de Rodinscot   ce VENDREDI 13 octobre 1944

Parler pour vivre,
Vivre de l’illusion.
S’illusionner pour survivre,
Survivre de la rémission.


 

                                                    Cœurs sans frontières donc, association franco-allemande, a été créée pour faciliter le contact entre ces victimes et les aider à retrouver leur Père, que ces enfants soient nés d’une Maman française et d’un Papa allemand ou d’une Maman allemande et d’un Papa français.

Bien entendu, cette association est déjà très associée, sur le plan de l’éthique, à certaines de ses homologues qui se créent dans d’autres pays européens, comme, par exemple, la Belgique.

                                             Pour cette mission, notre association s’est statutairement imposé une règle incontournable, l’exclusion de toute approche politique ou religieuse.

Ce choix, très important, n’est pas un article destiné à enjoliver les statuts mais nous prémunir contre une menace permanente.

                                              Dans la pensée unique et dans les mentalités de café du commerce évoquées plus haut, il y a encore, soixante dix ans après, des gens qui, lorsque l’on leur dit « enfant de boche » traduisent «  nazi » !

Ce n’est pas à nous qu’il faut expliquer que l’on peut fort bien être le fruit d’amours intenses entre un soldat de la Wehrmacht et d’une

jeune fille française qui n’avait pas tapissé sa chambre de photos d’Hitler.

D’ailleurs, ces hommes, contraints de nous combattre, n’avaient pas obligatoirement le coup de foudre exclusivement pour des personnes blondes fidèles clones du type aryen.

 CSF - Coeurs sans frontières - Herzen Ohne Grenzen

D’une envie folle de percer,
L’envie folle de détruire.           
Se taire pour épargner,
S’épargner de mourir.

 

                                               Heureusement, une majorité semble se dégager de gens humains et tolérants qui comprennent notre détresse et la respectent.

Mais on va voir que les moins nombreux butés obscurantistes évoqués ci-dessus ne sont pas les plus dangereux, ils ne sont que bêtes, tant pis pour eux.

                                               Mais il y a plus pervers !  Notre Président, Homme de dialogue et de main tendue, participe à de nombreux colloques ou conférences de presse. Or, il lui est arrivé, dans ces occasions, à sa grande stupeur, d’être abordé par des personnes venues lui exprimer leur admiration en précisant la fierté que nous devions ressentir d’être des enfants du Troisième Reich !!!!    Répugnant non ?

Bien entendu, notre Président à immédiatement « remis les pendules à l’heure » et clos l’entretien.

                                                Dans la construction européenne d’associations d’enfants de la guerre, deux viennent de voir le jour dans un pays du nord de l’Europe. Malheureusement, elles semblent animées par des nostalgiques du régime nazi et sont aux antipodes des idées humanistes que nous essayons modestement de faire passer.

                                                  Très récemment, on a pu trouver sur internet, un sordide lien entre la relation de l’attribution de la nationalité allemande à un enfant de la guerre (article publié par un grand quotidien national) et le nom d’un chantre du révisionnisme, voire du négationnisme français….

                                                     Pour les enfants de la guerre, pour les sympathisants de Cœurs sans frontières, pour tous ceux qui rêvent d’un monde sans nuage, il est impératif de rester extrêmement vigilants sur ce point.

                                                     De même que notre association, bien que tournée vers l’avenir, défend à juste titre le devoir de mémoire, elle doit rester strictement en dehors du débat politique, mais, dans ce cadre, et ce n’est pas incompatible, elle doit dénoncer ces résurgences idéologiques malsaines.

Cœurs sans frontières est totalement opposée aux thèses néo-nazies et au révisionnisme. C’est clair.

                                                      Le devoir de mémoire, indispensable, à l’intention, en particulier, des jeunes générations, devrait être accompagné d’une mise en garde contre le risque permanent d’un retour de ce qui a fait notre malheur.


                            

               Le Comité Directeur de Cœurs Sans Frontières. Janvier 2010

 

.

Le papa trouvé est décédé, mais Ulrike a un frère.

La famille française s’apprête avec cœur et enthousiasme à évoquer pour Ulrike le père qu’elle n’a pas connu.

Une relation fraternelle commence.

Nous leur souhaitons beaucoup de bonheur. 

Dans l’espoir de vous écrire pour vous annoncer à nouveau des retrouvailles,

Nous vous adressons nos meilleures amitiés associatives.

 

 Le comité directeur CSF.

  

cet hommage à Marthe née le 1ier avril 1922…à cabar

ceci…n’est pas une marque de lessive…mais bien une réalité

mais bien un label…pour une naissance….!!!!  même plus…!!!!

 

 

Baden-baden,Ersheim,Landau,speyer,Creuztvald,Tuquenieux ,Florange ,Avril

Carling,Guénange,Nancy,Maxéville,innsbruk,Cabar ECT…

  Karl oscar Oskar carl tous les cas de figure sont permis,nom prénom,surnom ,intelligence à l’ennemi,mais surtout pas de pére inconnu.voyons deux enfants sont issus du même pére.ses fréres ,ses soeurs connaissaient trés bien cette histoire,du côté de Carling,Florange,Avril,Creuztvald ,Tucquenieux,cette dérniére, la mairie avait sa feuille verte de départ pour baden-baden,cabar,innsbruk,baden-baden.c’était bien en 1942…retour en france en 1944…ce parachutage incongrue…comme un mauvais attérissage d’une vie…celle d’un enfant.

 

Se taire pour épargner en vain,
Épargner de se nuire.  
Suivre et recontrer son destin,          
Ce destin qui s’empire
.   http://www.facebook.com/v/1389612501509

  

RODINSCOT    à bientôt      

Publicités
Cet article a été publié dans Organisations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour allons enfants de la patrie…et …de la double nationnalité

  1. nadi dit :

    les vieux démons ne meurent jamais, ils semblent dormir au plus profond des mémoires, mais un rien les réveillent! le débat sur l’identité nationale est cette caisse de résonance qu’il fallait laisser dans un musée! on se soucie de connaître qui va défendre les valeurs françaises,ou qui va profiter illégalement de la sécu, mais qui s’étonne de voir siéger au parlement européen d’authentiques fachos élus en Autriche, en italie(avec la bénédiction de Berlu), au Dannemark? pendant ce temps, Dieudonné se pavane avec le président Iranien…nadi_

  2. philippe dit :

    il nous sera trés difficile maintenant cette valeur qui était la nôtre en francebonsoir nadia ce que je vois tu es trés attentive a ce que nous vivons au quotidienen somme ce n’est pas de moi qu’il s’agit directement ,mais de certains résponsables et institutionnels qui n(ont pas fait ce qu’il fallait au bon moment ,trop de tempsq perdu,c’est comme les deux bombes sur caen ,"on avait pas le matériel que l’on voulait au bon moment et voilà patatea,ces démons qui ressurgisseny ,ceci est un bel exempleje suis de trés prêt et me suis interéssé sur les ébats dans différents pays,surtout en autriche.au niveau du renseignement ça marche au ralenti,quand on voit ces forces de la négation se mettent en avant pour faire barrage ou obstruction a ce qui pourrait un moment de la répaeation nous sommes en europe ,mais il y a trop de différencesz d’idéologie s anciennes et nouvelles qui se reforment constamment aurons nous une réponse a notre problême ,je devine des freins qui nous viennent de toutes paers.méfions nous et merci nadi pour ton éclaircissement .j’abonde dans ton sens .a trés bizentôt philippe

  3. Françoise dit :

    Les vidéos sont intéresantes mais le son décroche un peu!!dommage!! tes posts sont toujours un peu trop longs!!Dommage!!! Malgré tout, je lis jusqu’au bout avant de donner mon avis!!! J’aime beaucoup la peinture de Marthe et l’enfant!! et les dessins d’humour sont édifiants!!!Heureusement qu’en France, nous avons "encore" la liberté d’expression" jusqu’à quand?? Votez bien en 2012!!!!!!!!!!! BISOUS FAN

  4. philippe dit :

    faire court est difficilebonsoir fanfanpour moi c’est voté d’avance…notre démocratie ,notre république…c’est toujours la france…pour moi ,je voterais …l’EUROPEc’est vrazi que tout n’a pas été dit…alors …sois patiente…2010…c’est pour bientôt…aprés on passe a autre chose…j’attends des nouvelles de l’ambassade d’allemagne.le manteau blanc du jardin de Marthe…va se soulever…oh surprise…encore une histoire qui risque de basculer…j’éspére dans le bon sens…merci tout plein pout ton expression FANFAN…bien sûr a ALINE aussi…bisous philippe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s