de blog,en blog…ce bloc béton…ce mur de nos institutions…ECFP Guénange moselle

 
 

mettons notre histoire à jour…

pourquoi pas au grand jour…

il n’y a pas un jour …que ces images reviennent…

comme un cheval au grand galop…

qui n’a pas fini sa course.

ici se joint un témoignage d’un éléve devenu éducateur ensuite… 

Destruction du Centre de Guénange en cours de l’année 2010.

 
un symbole qui s’en va …
pour laisser place …
à un centre ville .
ce coeur de nos vies collectives
la fête de la st matthieu…2010
sans son babiole orchestre,sans kermesse,sans son institution
sans les éléves et apprentis
son outil de travail…
l’apprentissage
son concept Lassalien -fréres
remplacé
par ce Lassallien-civil
un ratage parfait et voulu …
celui-là est politique également
rien n’empèche de faire un tour à la mairie .
pierre de la Madie,dit frére georges
était l’écrivain de l’institution.
la brise et tous ensemble ont été les organes de presse également…
certains possédent ces documents
frére Arnaud
frére JEAN
ont été la clé de voûte de ce centre
frére Arnaud
avec plusieurs fonctions
sous-directeur du centre
professeur du  primaire un certain temps,avec palme académique,SVP
pour ce temps…?
chef de musique dont la babiole orchestre avec frére Georges
ensuite entraîneur et manager de basket a ses heures
directeur de la grande imprimerie
de O-A (orphelins -apprentis )
qui rayonnait pas mal dans la région
que se soit les institutionnels,le monde du sport,les communautés qui gravitaient autour de ce centre.
ces troupes que nous fumions dans la cour issues des militaires de la gendarmerie .c’est d’ici qu’émane ma premiére cigarette.
ces joyeux "caballeros ,ces compagnons de la chanson du centre .
ce  troupe de théâtre …qui réguliérement se donnait en spectacle.Citons -en quelques uns …
Diversy,Deverge, Hervy un certain maçon,un tailleur  ECT ….
ces organes de presse qui racontaient la vie locale de ce centre.
telles que …
" la brise "
" tous ensemble "
qui lui a joué un trés grand pendant la guerre d’algérie…
on pouvait avoir des nouvelles des uns et des autres ,ceux qui sortaient ,issus de cet établissement ,un lien moral ainsi à été crée.nous pouvions aussi voir tous les résultats scolaires trimestriels.
frére jean à été trés longtemps ,le professeur de français, était bien vu celui qui était bon en orthographe
ainsi que ceux qui savaient taper dans un ballon…
il a été aussi le préfet de dissipline,côté apprentis
côté scolaire c’était frére Apollo ,devenu ensuite frére Apronien
j’ai le souvenir d’avoir regardé la coupe du monde se Suéde dans un atelier de radio c’étaient en 1958
il y avaient déjà de bons techniciens antennistes  et radio.
il a été trés longtemps l’organe et correspondant de presse pour le républicain Lorrain…
il était le média et le filtre de ce centre.puis ensuite chef d’une petite chorale dans le village de guénange.
ainsi prof de catéchisme dans les écoles publiques de lorraine avec cette loi issu de la guerre ,la religion a été préservée dans ces lieux

l’imprimerie des O-A

l’ont gravés sur le plomb.
RODINSCOT
le grave sur le disque dur numérique.
histoire de mémoire collective
vous avez 12 ans…et l’ont vous installe devant ce grand bahut…vous n’en ressortez QU’a 18 ans;
quand vous sortez .nous nous devions sentir bien privilégié
L’ont vous met a l’usine… Gandrange n’est pas loin .sinon a 14 ans …l’ont peut vous mettre comme valet de ferme
ce sont les institutions de l’époque.nous n’avions pas le choix …
difficile de sortir d’un systéme ,celui là Lasallien …au monde de l’entreprise.
Qui lui est tout à fait différent.l’on peut même sortir avec cette notation  " manque de personnalité "dixit un Frére Lassallien,auparavant je m’étais mis a la disponibilité pour faire le service  du repas.nous étions dans le saint des saints de cette communauté Lassallienne…Dur dur DUr l’enfermement…j’y reviendrai
2 ans aprés j’étais sous-officier dans l’armée française ,j’avais retrouvé mon identité…ce fameux
"QUI SUIS-JE " ma vie avait basculée autrement …
A 24 ans je quittais la Lorraine de mon plein gré…je me devais chasser cette histoire de mon enfance.
c’est que 20 ans plus tard que je me suis mis a revenir a cette lorraine qui m’a donné aussi beaucoup de joie.
 
 
Comme je l’ai indiqué à certains d’entre vous, le Centre de Guénange à subit une fermeture administrative et définitive le 15 décembre 2007, par un Arrêté Préfectoral, N° 2007 – 2248 datant du 6 décembre 2007, suite à une très mauvaise gestion de l’Association "Œuvre de Guénange-Richemont", avec des retentissements encore plus graves, puisque il a été mis en évidence l’éventuelle maltraitance envers les usagers (75 adolescents environ) du Centre, présents à cette période.
Je rappelle que plus de 80 employés furent mis au chômage du fait de cette fermeture.
Préalablement, l’Association avait été mise en demeure, à plusieurs reprises, de corriger plus de 200 anomalies dans de nombreux domaines. Mais un Audit final en mars 2007 aura eu raison de cette si ancienne Institution.
Le Président de l’Association, ancien éducateur à Guénange (fin des années 70 début des années 80),
M. Jean-Marie SCHARFF, pour ceux qui l’ont connu et pour ne pas le citer, n’a pas souhaité se plier aux exigences imposées par les Instances de tutelle, s’est même opposé à celles-ci par courriers, a souvent fait la sourde oreille et a commis bien des fautes dans l’exercice de ses fonctions.
Se croyant intouchable car appartenant à la "Franc Maçonnerie" tout comme le Directeur de l’Établissement, M. Max DANIEL, il a été évincé courtoisement de son poste de Président.
 
Comme quoi, la mégalomanie ne paye pas…
Bien entendu, pour les plus intéressés d’entre vous, je détiens les preuves des propos que j’avance.
J’étais d’ailleurs présent comme Éducateur aux derniers souffles de vie de cet Établissement, et je rappelle que j’y ai passé plusieurs années lorsque j’étais adolescent.
 merci a  …CFP skyrock …pour l’article
 
 
 
 
ce centre disparaîtra… en 2010
 
      
 
 
2010 sera l’année de la démolition
1950 l’annéee de la reconstruction …
juste aprés la guerre.
les politiques ne sont plus les mêmes 
ICI  vous étes a caen  un HLM qui s’en va
maintenant les langues se délient…!!!!!!
 
 
          
et ce n’est qu’un début …
 
 
en quelque sorte ,nous sommes a la fin d’un monde …
le tien …   
le mien … 
le vôtre … sûrement
cette société que nous avons connu n’existe plus …
 
cette opinion publique … pourrait se succéder …
à l’émotion publique .
  
 
a bientôt rodinscot
Publicités
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s